01 40 15 15 19 Lun - Ven : 9h-20h
Sam : 10h-18h30

Europe du Nord

Informations touristiques et pratiques sur le Finlande

Informations

Guide Pratique

Passeport et visa

Carte d'identité ou un passeport en cours de validité suffit pour les ressortissants de l'Union européenne (espace Schengen) et les Suisses.

Ambassade du Finlande


1, place de Finlande
75007 Paris
Tel : 01 44 18 19 20

Consulat de Finlande


2, rue Fabert
75007 Paris
Tel : 01 44 18 19 28
Ouvert du lundi au vendredi de 9h15 à 12h ou sur rendez-vous.

Institut finlandais


60, rue des Écoles
75005 Paris
Tel : 01 40 51 89 09
Expos, rencontres, concerts de musique de chambre et de jazz, séances de cinéma, à tout petits prix. Cours de finnois.

Santé / Vaccinations

Aucun problème sanitaire n’a été signalé. Aucun vaccin n’est exigé. Un déplacement en Norvège peut toutefois être l’occasion de mettre à jour son carnet de vaccination.

Munissez-vous de la carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consultez le site de l’Assurance Maladie :
http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/a-l-etranger/index.php

Argent et paiements

La Finlande est passée à l’euro (€) en 2002. Sachez que les pièces de 1 et de 2 centimes utilisées ailleurs dans la zone euro ne sont pas acceptées en Finlande.

Cartes de paiement – Retrait d’espèces

Les cartes de crédit sont couramment acceptées et les Finlandais s’en servent pour tout, même pour payer une bière ou un café.

Retirer de l’argent aux distributeurs automatiques de billets (appelés Otto) avec sa carte constitue le moyen le plus simple de se procurer des espèces. On trouve des distributeurs même dans les petits villages.

Pour éviter les déconvenues, renseignez-vous avant votre départ auprès de votre banque afin de connaître le montant des frais de retrait (généralement, frais fixes plus pourcentage sur la somme retirée).

Horaires d'ouverture des magasins

La plupart des commerces restent ouverts jusqu’à 18h voire 20h en semaine ; ils ferment plus tôt le samedi, soit entre 15h et 18h. Certains magasins restent ouverts jusqu’à 18h le dimanche, tandis que la plupart des commerces observent le repos dominical.

Les hypermarchés ferment généralement leurs portes en semaine à 21h, la fermeture pouvant aller jusqu’à 23h pour les superettes de quartier ; le week-end, les horaires de fermeture sont respectivement de 18h (hypers) et 23h (superettes).
Des exceptions sont toutefois susceptibles de s’appliquer les jours fériés nationaux.

Vie quotidienne

Décalage horaire :
L'heure finlandaise est en avance de 1h sur celle de l'Europe de l'Ouest : Quand il est midi en France, il est 13h00 en Finlande (Eté comme hiver).

Electricité :
Le voltage et la fréquence en Finlande sont les mêmes qu’en France (230 V, 50 Hz). Vous pouvez donc utiliser tous vos appareils.
Vous n’avez pas besoin d’un adaptateur. Les prises de courant sont compatibles avec les fiches mâles de vos appareils.

Conduite :
Elle se fait à droite

Téléphone :
De la France vers le Finlande : composer le 00 + 3559 + numéro du correspondant
Du Finlande vers la France : composer le 00 + 33 + numéro du correspondant sans le zéro initial.
On peut utiliser son propre téléphone portable en Finlande avec l’option « Europe ».

Langue :
Le Finnois est celui qui parle le finnois (la langue), tandis que le Finlandais est l'habitant de la Finlande. Ce dernier peut être de langue finnoise, suédoise ou même sámi. En effet, la présence multiséculaire des Suédois a laissé des traces et la Finlande possède deux langues officielles : aujourd'hui encore, près de 6 % de la population parle le suédois; essentiellement dans le Sud.
Le Finnois fait partie du groupe linguistique finno-ougrien, également représenté en Europe par le hongrois et l'estonien.

Généralités

Géographie

La Finlande est un pays d'une superficie de 338000 km², ce qui fait d’elle le sixième pays de l’Union européenne en termes de taille géographique. Limitée à l'ouest par la Suède, à l'est par la Russie et au nord par la Norvège, elle partage 2628 km de frontière terrestre avec ses voisins, la frontière littorale comptant 1126 km.

Elle est située entre le 60ème et le 70ème parallèle nord, ce qui fait qu'un tiers du territoire de la Finlande se trouve au-delà du cercle polaire mais son climat continental est tempéré par l'effet bénéfique du Gulf Stream.

Les forêts, qui couvrent 75 % du territoire, font l'objet d'une exploitation traditionnelle intense. Ainsi, l'industrie forestière est, depuis toujours, l'un des piliers de l'économie finlandaise. Les cultures (orge, blé, pomme de terre) se situent principalement dans le Sud de la Finlande.

Les 188 000 lacs couvrent 10% du territoire. On peut facilement comprendre le rêve de tous les finlandais : avoir un chalet au bord de l'eau, à la campagne et à proximité de la ville. La densité de population n'atteignant que 17,8 habitants par km² en moyenne (2012), il est assez facile de réaliser ce rêve... La population a doublé pendant le dernier siècle atteignant actuellement 5,42 millions d’habitants, ce qui fait de la Finlande l'un des pays les moins peuplés d'Europe.

Population

Près de 5,5 millions d’habitants. La Finlande est l'un des pays les moins peuplés d'Europe (15 habitants par km2). Inégalement répartie, la population se concentre pour les deux tiers dans le Sud, moins hostile, sur les côtes des golfes de Botnie et de Finlande. Elle est aux deux tiers urbaine, et les deux langues officielles sont le finnois (93 %) et le suédois (6 %). La minorité suédoise, en diminution, dispose d'un parti politique, d'écoles et d'institutions particulières. Le Grand Nord est habité par 6 500 Lapons, dont environ 2 500 sont sédentaires.
1- Helsinki : 562 400 habitants
2- Espoo : 227 400 habitants
3- Tampere : 202 700 habitants
4- Vantaa : 185 900 habitants
5- Turku : 175 800 habitants
6- Oulu : 127 600 habitants
7- Lahti : 98 600 habitants
8- Kuopio : 88 500 habitants

Climat

Le cycle annuel de la nature est marqué en Finlande par de très forts contrastes entre les quatre saisons. Une bonne partie de l’année, les sols sont recouverts de neige et de givre, ceci laissant place à une forme de magie dans l’air quand les beaux jours finissent par revenir. Que ce soit au moment de la fonte des neiges, avec l’apparition au printemps de l’herbe qui n’attendait que cette occasion pour revivre, ou que la saison soit aux changements des couleurs de la forêt et des monts de Laponie au retour de l’automne, les Finlandais se sentent profondément unis à la nature. D’ailleurs, qui n’éprouverait pas cette même sensation face aux nuits claires de l’été, enfin de retour après une longue saison froide ?

Eté
L’été n’est pas interminable en Finlande ; il n’en compte pas moins des journées où le soleil brille presque sans fin. Dès que les belles journées d’été sont de retour, les Finlandais éprouvent le besoin urgent de se précipiter à l’extérieur pour se livrer à toutes les activités imaginables, et ils saisissent aussi la moindre occasion de quitter les villes.

Automne
L’été prend fin au milieu d’une extraordinaire explosion de couleurs dans les forêts : c’est le moment de l’année que les Finlandais appellent le « ruska », avec ce phénomène de rougeoiement végétal caractéristique de l’été indien. Le jaunissement de la végétation est en particulier de toute beauté dans la région des monts de Laponie.

Hiver
En hiver, les premières chutes de neige ont lieu dans le nord du pays dès novembre, le manteau neigeux se maintenant ensuite jusqu’à mai. Dans les régions de Finlande intérieure situées dans le sud ou le centre du pays, la neige fait son apparition début décembre pour fondre à la fin mars ou en avril.

Printemps
Si l’été est de brève durée en Finlande, le printemps y est encore plus court. Dans le sud du pays, on trouve encore de la neige au sol début avril, avec quelques crocus commençant à pointer le bout de leur nez au milieu de la végétation encore endormie.

Histoire

1157
les Suédois christianisent les tribus finnoises des rives de la Baltique, tout en assurant la conquête politique, au cours de la croisade d'Eric IX.

1284
la Finlande devient un duché suédois. La domination suédoise dure près de sept siècles, durant lesquels la Finlande est une sorte de "zone tampon" entre l’occident et le monde russe. Au XVIe siècle, la Suède impose à la Finlande la conversion au luthéranisme.

1710-1721
au cours de la grande guerre du Nord, le tsar Pierre le Grand ravage la Finlande méridionale et annexe la Carélie à la Russie.

1809
la Suède cède la Finlande à la Russie, qui en fait un territoire autonome : le grand-duché russe de Finlande. Une politique de russification est menée par le tsar Alexandre III. Son successeur Nicolas II relâche la pression après la Révolution de 1905.

1917
le 6 décembre, à la suite de la Révolution russe, la Finlande proclame son indépendance. Peu après éclate une guerre civile opposant les socialistes, soutenus par l’Union soviétique, aux conservateurs, soutenus par l’Allemagne, qui finissent par l’emporter. La République est proclamée en 1919.

1939
en dépit de sa neutralité proclamée, la Finlande est envahie par l’Union soviétique. Entre 1941 et 1944, la Finlande combat les Russes aux côtés des Allemands. En 1947, vaincue, elle doit céder des territoires à l’URSS.

1969-1975
conférence d’Helsinki sur la sécurité et la coopération en Europe. Au cours de la Guerre froide, la Finlande observe une neutralité qui lui permet de jouer le rôle de médiatrice entre les deux blocs.

1995
adhésion à l’Union Européenne.

2001
entrée dans l’Espace Schengen.

Destinations principales

Helsinki

Helsinki, la capitale finlandaise, est une métropole portuaire très animée entourée de jolies petites îles et de très beaux espaces verts. L’ambiance à Helsinki est à la fois détendue et stimulante, ce à quoi contribue certainement le grand nombre de restaurants, bars et night-clubs de qualité que compte la ville.
Influencée par le classicisme, à quoi s’ajoute une touche plus moderne de fonctionnalisme, Helsinki est peut-être surtout connue pour son architecture Art Nouveau. Il est impossible de rater la Gare centrale d’Helsinki, considérée comme la plus importante réalisation du Romantisme national.
La ville bénéficie par ailleurs de vastes parcs et espaces forestiers ainsi que de quelques lacs, sans compter une importante une bande littorale et un certain nombre d’îles au large de ses côtes. C’est dire que la nature est toujours à portée de main à Helsinki et que les possibilités d’activités y sont nombreuses tout au long de l’année.

La région des Grands Lacs : Kuopio et Tamperei

Le lac Saimaa est le plus grand lac finlandais et la quatrième plus vaste étendue d’eau douce d’Europe. Les jolis paysages changeants du lac, parsemés de petites îles, sont le cadre parfait pour une sortie en voilier ou en kayak en toute sécurité.
Kuopio est l’une des villes les plus importantes de la région des Grands Lacs. La tour d’observation de Puijo permet d’observer à loisir les collines ondoyantes et les eaux d’un bleu cristallin qui sont les traits distinctifs de la région. Quant aux habitants, ils sont expansifs, bavards et dotés d’un sens de l’humour bien à eux.
Tampere : Campée sur une étroite bande de terre entre les lacs Näsijärvi et Pyhäjärvi. Visitez notamment le Musée Vapriikki installé dans les locaux d’une ancienne usine, un espace aujourd’hui largement salué pour sa reconversion réussie en un complexe dédié aux arts et à la culture.

La Laponie

La Laponie finlandaise ressemble en tous points à nos rêves d’enfant de paradis hivernal. Toute la région est placée sous le signe d’importants contrastes, entre l’ensoleillement estival de 24 heures sur 24 et les journées sans soleil de l’hiver. De même, le contraste est grand entre l’animation des petites villes et des stations de ski et la sérénité de la nature sauvage toujours toute proche.
La Laponie finlandaise est un vrai régal pour les skieurs. Que vous soyez passionné de ski de descente ou préfériez l’expérience plus contemplative du ski de fond, vous serez assuré de trouver les sites dont vous avez rêvé au milieu du silence de la vaste région des monts de Laponie ou dans les nombreuses stations de sports d’hiver du nord finlandais.
Le renne est une icône de la Laponie finlandaise et il y a une bonne raison à cela : le nombre de rennes dans la province équivaut à peu près à celui des habitants ! Alors, quand vous viendrez en Finlande du Nord, faites comme tout le monde : sautez dans un traîneau à rennes et menez votre équipage exactement comme le ferait le Père Noël en personne !
Rovaniemi, la capitale de la Laponie finlandaise, offre aux visiteurs un choix peu banal de musées et lieux d’exposition : vous pourrez par exemple vous y essayer carrément au karaoké ou même vous initier à la chasse aux élans virtuels. La vie culturelle prend de nombreux visages différents dans cette ville dotée par ailleurs de son propre orchestre de chambre.
Le Cercle arctique passe juste au sud de la Laponie et Rovaniemi se situe le long de cet axe. Avec ses 60.000 habitants, il s’agit de la plus importante concentration de population voisine du Cercle arctique. Le paysage autour de la rivière est dominé par le pont de Jätkänkynttilä qui offre un panorama vraiment incroyable, notamment quand des illuminations nocturnes viennent rehausser encore la beauté du site.
Les contrastes marqués entre les quatre saisons que connaît la Finlande se retrouvent au niveau des milliers de lacs du pays. Que vous aimiez nager ou faire du ski de fond sur leur surface gelée, ces lacs sont le cadre idéal pour une bonne journée de détente et de sport. Pour vous ressourcer au contact du bleu (voire du blanc) de la nature, pensez à des vacances dans la région des Grands Lacs de Finlande !

L’Archipel Finlandais

Le littoral finlandais n’est pas peu fier d’abriter le plus important archipel du monde. Des petites villes historiques en bois, des phares, des manoirs anciens et des églises en pierre peu habituelles en Scandinavie, ce sont là les quelques images qui résument le mieux la Finlande côtière.
La bande littorale de la Finlande a pour traits communs un mode de vie insulaire très nature et une forte culture maritime qui en font une destination particulièrement attachante.

Turku

Ce n’est pas seulement la ville finlandaise historique par excellence, c’est également une cité moderne et animée accueillant de nombreux événements, sans compter qu’elle a été Capitale européenne de la culture en 2011.
Les berges de la rivière Aurajoki, du mot Aura signifiant « creusé », invitent à se promener au fil de rues médiévales pavées. En été, les berges de la rivière, véritable cœur battant de la cité, connaissent une grande animation, car c’est là que tout le monde se rassemble pour dîner dehors, boire un verre et écouter de la musique en admirant les navires à voile historiques amarrés le long des quais. Parmi les visites touristiques dont le départ se fait du centre-ville de Turku, les croisières pour l’archipel ou la petite ville voisine de Naantali connaissent un grand succès.

Les Îles d’Åland

Åland est une région autonome de Finlande de langue exclusivement suédoise regroupant plus de 6500 îles. Affichant des airs de charmant village paisible, la capitale Mariehamn, qui est aussi la seule ville d’Åland, est riche d’une forte et très ancienne tradition maritime et navale. Elle est aussi un parfait point de départ pour la découverte de toutes les petites îles alentour à la beauté âpre et préservée.

Créez votre voyage sur mesure à partir de nos offres